NOS ENGAGEMENTS

 L'ORIGINE DE NOS VALEURS : REDONNER PLUS DE RESSOURCES A LA PLANÈTE QUE CELLES QU'ELLE NOUS OFFRE

ADN

 

LE FLEUVE SAUVAGE, en tant qu'entreprise dans le secteur du prêt-à-porter (une industrie très polluante), se doit de jouer un rôle à 3 niveaux :

  • Pour ses clients,
  • Pour ses salariés (ou entreprise partenaire),
  • Pour la planète

Nous savons très bien qu’à chaque maillon de la chaîne qui compose le FLEUVE SAUVAGE, aucun n’est parfait ; mais chaque jour nous essayons d’être meilleur que la veille. Aucune solution n’est idéale (ce serait trop simple !!) et unique : si nous voulons inverser les bouleversements environnementaux actuels, les solutions sont multiples et à différentes échelles.

 

NOS 3 PILIERS : CONSIDÉRATION + NATURE + LIBERTÉ

 

CONSIDÉRATION
Faire preuve de considération, c’est faire preuve d’empathie ; empathie envers les clients, les salariés/partenaires et la planète. Mais c’est surtout d’apporter des réponses concrètes et factuelles et pas un simple vernis de communication. Faire preuve de considération interroge sur la place d’un acteur économique au sein de la société, d’un point de vue environnementale et humain.
Pour LE FLEUVE SAUVAGE, l’entreprise doit évidemment assurer sa pérennité mais doit également agir dans l’intérêt commun. La dimension sociétale d’une entreprise ne doit pas être le parent pauvre du triptyque client/salarié/environnement, ou une simple approche marketing. Elle est au cœur de notre stratégie, dont nous mesurons l’efficacité. 

 

NATURE
L’idée de cette entreprise est née sur les bords de la Loire, fleuve royal et dernier « fleuve sauvage ». Même si l’on peut épiloguer sur la notion de dernier fleuve sauvage, nous avons voulu donner une orientation forte à l’entreprise. Ainsi nos premiers visuels mettent en avant la culture, la faune et la flore ligériennes (= des bords de Loire).
La Loire représente bien ce que la planète a de plus fragile. Nous aimons ce territoire et à ce titre nous voulons le protéger et le mettre en avant. En profiter quotidiennement pour les loisirs, c’est déjà une belle expérience, mais cela signifie que nous avons également des devoirs envers cet écosystème.
A l’échelle de l’entreprise, cela prend tout son sens quand on affirme que notre mission est de pouvoir redonner plus à la planète que les ressources qu’elle nous offre. Une sorte de contrat moral envers les générations futures qui nous « prêtent » leur planète.
Cela se retrouve dans les matières (biologiques, recyclées, naturelles, non fossiles…) que nous utilisons et sur les engagements que nous avons pris auprès d’organismes comme DURAMEN et 1% Pour la Planète.

 

LIBERTÉ
Se sentir libre dans les décisions que nous prenons, dans les sorties que nous faisons… nous donne également des devoirs envers ce qui nous entoure. Si l’on veut pouvoir continuer à profiter de notre degré de liberté, cela signifie ne pas faire tout et n’importe comment.
Cette notion de liberté, dans un univers où tout semble régit et contraint par des normes, des process, des moules préconçus… va à l’encontre d’une démarche rationnelle bien-pensante. Mais quelqu’un n’a-t-il pas dit un jour « ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait » ?
Cette notion de liberté s’applique également dans le mode de fonctionnement du FLEUVE SAUVAGE. Que l’on qualifie d’entreprise libérée ou non, le respect des besoins de chacun est primordial.

 

NOTRE MISSION

Nous avons pour mission de faire du FLEUVE SAUVAGE une marque à impact positif sur les ressources de la planète. Mais comment faire…

  1. Comprendre nos émissions de CO2 et l’ensemble des impacts environnementaux de l’entreprise

Pour les vêtements que nous choisissons, même si nous n’utilisons que des matières biologiques (coton), recyclées (polyester), naturelle (lin ou tencel)… leur culture, leur transformation, leur transport… ont un impact environnemental (émission de CO2, utilisation d’eau, recyclabilité de nos textiles…)

  1. Mesurer pour mieux réduire

2019 a été l’année de lancement de la marque. Même si nous avons été sensible à nos émissions de CO2, aucune démarche de mesure officielle n’a été entreprise. Ce sera chose faite pour l’année 2020. A l’issue de cette année, nous aurons un bilan chiffré de nos impacts environnementaux.

  1. Compenser

Depuis la création du FLEUVE SAUVAGE, un partenariat a été signé avec l’association DURAMEN, à laquelle nous reversons l’équivalent monétaire d’un arbre planté à chacune de nos ventes. Ces arbres sont ainsi plantés dans le cadre de projets forestiers à plus-value environnementale.

  1. S’engager

A la fin 2019, nous sommes engagés avec l’organisation co-fondée par Yvon Chouinard, 1% Pour la Planète, à reverser 1% de notre chiffre d’affaire (peu importe le niveau de rentabilité de l’entreprise) à des associations environnementales engagés.

 

Être une entreprise, un acteur économique, nous engage encore plus et nous donne un certain nombre de responsabilités. Faire du FLEUVE SAUVAGE une entreprise à mission (concrète et mesurable) pour la planète.